Manchester United tenu en échec par Aston Villa

 

Après son match fou disputé lors de la précédente journée à Sheffield (3-3), MU était en quête de points ce dimanche pour la réception d’Aston Villa.

 

Les mancuniens débutent le match, poussés par leur public. Mais leurs carences habituelles se sont encore exposées. MU peine à faire le jeu et c’est même Aston Villa qui se montre dangereux et ouvre le score très tôt. Jack Grealish déboule côté gauche, rentre sur son pied droit et enroule une frappe pleine lucarne (0-1 11’). MU est une nouvelle fois mené et obligé d’être dans la réaction. Une réaction qui va arriver. Les hommes de Solskjaer essaient d’avoir la main mise sur le jeu et vont y arriver. Rashford se montre dangereux (28’) et va même toucher le poteau mais le ballon finit au fond des filets car le malheureux Tom Heaton marque contre son camp (1-1 42’). MU est revenu juste avant la pause.

 

Au retour des vestiaires, les Reds Devils se mettent à pousser davantage pour prendre l’avantage au score et va y parvenir peu après l’heure de jeu. Sur un corner, c’est Victor Lindelof qui place sa tête et marque (2-1 64’). MU n’a pas le temps de souffler car dans la foulée, le promu égalise. Également sur corner, Tyron Mings marque d’un geste de grande classe (2-2 66’). Les mancuniens sont cueillis à froid et obligés de tout refaire. Le match se déséquilibre et va d’un côté comme de l’autre. Martial est tout proche d’inscrire le troisième but mais son ballon piqué à bout portant passé légèrement au-dessus de la transversale (77’). MU continue de pousser pour revenir mais ses assauts en fin de match ne vont pas faire craquer la défense de Villa.

 

Au final, c’est un nouveau match nul pour les Reds Devils, qui avancent au ralenti.

 

Par Paul