Le PSG renverse Rennes et s’adjuge le Trophée des champions

 

A quelques jours de la reprise de la Ligue 1 Conforama, quoi d’autre que le traditionnel Trophée des Champions pour se remettre dans le banc. Et pour ce fait, Le PSG, habitué et tenant de ce trophée était opposé à Rennes, son bourreau lors de la dernière finale de Coupe de France.

 

Et d’entrée, c’est le club de la capitale qui prend le jeu à son compte. Avec au coup d’envoi deux recrues alignées, Herrera et Sarabia, les parisiens mettent le pied sur le ballon mais manquent de fluidité dans le jeu, un jeu qui est haché avec beaucoup de fautes. Mais au moment de monter en puissance, le PSG se fait surprendre. Sur l’une des premières incursions Rennaises dans le camp parisien, les hommes de Julien Stephan ouvrent le score. Sur un bon centre de Benjamin Bourigeaud, c’est l’attaquant rennais Adrien Hunou qui ouvre le score du gauche (0-1 13’). Paris tente de réagir après avoir concédé ce but mais les frappes d’Herrera (17’) puis Sarabia (21’) n’inquiètent pas Koubek. Paris rentre à la pause derrière au score.

 

Au retour des vestiaires, le PSG maintient le pressing et ne va pas tarder pour refaire son retard. Sur un bon ballon piqué de Marquinhos, Sarabia remise pour Mbappé qui égalise sans problème (1-1 57’). Les hommes de Tuchel prennent de plus en plus l’ascendant et l’entraîneur allemand va réaliser un coaching gagnant. En lançant Di Maria à la place d’Herrera, Tuchel insuffle un souffle nouveau à son attaque et l’argentin ne va pas tarder à se mettre en évidence. D’abord sur une frappe qui menace Koubek. Premier avertissement sans frais. Ensuite, l’ancien du Real Madrid va finir par inscrire son but. Sur un coup franc magistral, Di Maria cloue Koubek sur place et marque au premier poteau (2-1 73’). C’est maintenant le Stade Rennais qui fait le forceps dans ce dernier quart d’heure pour revenir au score.

 

Del Castillo tente une frappe dans la surface parisienne (87’), suivie d’une tête de Tait qui passe juste à côté (88’).

 

Au final, la defense parisienne tient bien et le PSG s’impose face à Rennes et commence la saison avec un trophée.

 

Par Paul