Federer: "Nishikori ? Je suis un grand fan de son jeu"

 

Roger Federer s'est facilement imposé face à Matteo Berrettini (6-1, 6-2, 6-2) en huitièmes de finale de Wimbledon ce lundi. Le numéro 3 mondial est revenu sur sa victoire contre l'italien et a évoqué le jeu de son prochain adversaire Kei Nishikori.

 

Au début du tournoi, vous aviez dit que vous sentiez vos jambes un peu engourdies. Est-ce qu'elles sont complètement chaudes maintenant ?

 

Je me sentais bien. Ce qui est important, c'est que ces jambes se mettent à bouger dès le premier tour. Wimbledon a commencé depuis deux semaines, avec une semaine de matches. On sait comment la surface réagit, comment les balles volent, toutes ces choses. On peut jouer plus près des lignes. Évidemment, aujourd'hui (face à Matteo Berrettini), c'était excellent. J'étais très content. Je m'attendais à un match difficile et serré, avec peu d'opportunités. En fait, ça a été l'opposé.

 

Vous êtes dans une forme et une santé incroyable, vous gagnez vos matches facilement. Est-ce que vous avez l'impression d'avoir plus d'aspects de votre jeu à gérer du fait de votre âge ?

 

Pas vraiment. Je pense juste que je dois m'échauffer bien plus que ce que je faisais avant, ce qui n'est pas la partie la plus marrante, honnêtement. J'aimais sautiller pendant une minute quand j'avais 19 ou 21 ans. Maintenant, je dois faire toute une routine. Mais je pense que ça m'aide, donc je le fais.

 

Votre prochain adversaire est Kei Nishikori, une première pour vous à Wimbledon. Que pensez-vous de ce match à venir ?

 

Ça va être dur. Il arrive en quarts avec beaucoup d'énergie. Jusqu'ici ça a été très facile pour lui. Je pense qu'il est prêt. Je suis un grand fan de son jeu. Je pense qu'il a un des meilleurs revers du circuit actuel. Il est très bon en retour. Fort mentalement. J'ai toujours pensé que c'était un grand talent. Je le connais depuis qu'il a 16, 17 ans et c'est bien de le voir évoluer. Mais je l'ai déjà joué sur gazon avant, je sais à quoi m'attendre.

 

La rédaction