Djokovic: " Quand vous jouez dans un ouragan, c'est difficile de produire son meilleur tennis"

 

Novak Djokovic s'est incliné face à Dominic Thiem (6-2, 3-6, 7-5, 5-7, 7-5) ce samedi en demi-finale de Roland-Garros. Le numéro 1 mondial est revenu sur sa défaite contre l'autrichien en conférence de presse d'après match.

 

"J'ai fait une bonne saison sur terre battue. Je n'avais pas perdu un set avant cette demi-finale. Mais face à Dominic, je savais que ce serait un match difficile. Il a encore prouvé qu'il était un des meilleurs joueurs. Bravo à lui",a déclaré Djokovic avant d'évoquer les conditions particulières du match.

 

"Quand vous jouez dans un ouragan, c'est difficile de produire son meilleur tennis. Ces conditions de jeu étaient parmi les pires que j'ai jamais connues. Mais il n'y a pas de règlement spécifique au vent. Le superviseur m'a expliqué que tant qu'il n'y avait pas d'objet qui volait sur le court, on pouvait jouer. Je ne savais pas qu'un parapluie n'était pas un objet... (Un parapluie a échappé à un spectateur au début du match et s'est retrouvé sur le court, ndlr). Les organisateurs n'ont pas voulu interrompre le match, c'est leur décision. Ils connaissent mieux le tennis que nous".

 

Le numéro 1 mondial a tenu à féliciter son adversaire:

 

"Je veux vraiment féliciter Dominic. Il a vraiment bien joué. Il a bien utilisé le slice, exécuté de bons passings. À la fin, il a bien réussi à mettre une balle de plus dans le court que moi. Il a joué les bons coups et il m'a régulièrement mis dans une position inconfortable sur le court. Dès lors, il s'ouvrait le court et ça devenait plus facile. À l'image de la balle de match. Le match était difficile. Par les conditions, oui, mais surtout parce que Dominic est un très bon joueur. Surtout sur terre battue. Ce match, il l'a gagné et il l'a bien gagné".

 

La rédaction