Djokovic: "J'avais un adversaire de grande qualité, très dangereux"

 

Novak Djokovic s'est imposé face à Philipp Kohlschreiber (6-3, 7-5, 6-3) ce lundi au premier tour de Wimbledon. Le numéro 1 mondial est revenu sur sa victoire contre l'allemand en conférence de presse d'après match.

 

Vous avez mis un peu de temps à rentrer dans le match. Étiez-vous nerveux ?

 

Quand vous entrez sur le court comme tenant du titre, même si j'ai de l'expérience, et que j'ai joué de nombreuses fois sur ce court, je suis humain. Il m'arrive d'être nerveux. J'avais un adversaire de grande qualité, très dangereux, contre qui j'ai perdu cette année (à Indian Wells). Un break d'entrée, ce n'était pas le début de match que j'espérais. Mais je pense que j'ai bien réagi (débreak immédiat) et j'ai joué, ensuite, un match de bonne qualité.

 

Goran Ivanisevic a rejoint votre équipe à Wimbledon. Comment les choses se sont-elles passées ?

 

Ça a été très simple, je l'ai appelé après avoir parlé à Marian (Vajda, son coach), qui soutenait cette idée. J'ai demandé à Goran s'il pouvait faire venir un essai sur ce tournoi, pour voir comment les choses se passent. Je ne sais pas s'il pourra rester jusqu'au bout du tournoi mais pour l'instant tout se passe vraiment bien. On se connaît depuis longtemps.

 

En tant que tenant du titre, vous aviez l'honneur de lancer le tournoi sur le Centre court. Avez-vous repensé à votre victoire de l'an dernier ?

 

C'est sans doute le plus grand honneur de notre sport, de jouer en tant que tenant du titre sur un gazon qui n'a pas été touché. J'ai eu l'honneur de vivre cette expérience plusieurs fois ici à Wimbledon (il vise cette année un cinquième sacre). À chaque fois, je repense à ce qui s'est passé l'année précédente. J'ai repensé à tous ces souvenirs, à la balle de match contre (Kevin) Anderson l'année dernière en finale. L'an dernier, j'étais hors du top 20. Gagner ici a été extrêmement important pour moi.

 

La rédaction