City s’adjuge le Community Shield au bout du suspens

 

La saison de Premier League pointe le bout de son nez. Alors quoi de mieux que le Community Shield pour se remettre dans le bain. Une affiche de prestige entre les deux meilleures équipes d’Angleterre du moment : Manchester City face à Liverpool.

 

Les hommes de Pep Guardiola, fort d’une belle préparation, débutent bien la rencontre. Manchester City a le pied sur le ballon et fait courir les Reds. Cette légère domination ne va pas tarder à se matérialiser au tableau d’affichage. Sur un bon coup franc de David Silva, Raheem Sterling ouvre le score du gauche (1-0 11’). City est devant et maîtrise la première période. Les Skyblues auraient pu accroître leur avance mais les tirs de Sterling (14’) et David Silva (18’) n’ont pas été décisifs.

 

Au retour des vestiaires, c’est un tout autre schéma. Liverpool a le ballon et maîtrise son sujet. Les Reds poussent et se créent une multitude d’occasions. A force de pousser, les coéquipiers de Mohamed Salah vont finir par égaliser dans le dernier quart d’heure. Sur un coup franc de Shaqiri, Van Dijk seul au second poteau effectue une belle remise pour Matip qui marque de la tête à bout portant (1-1 77’). Après cette égalisation, Liverpool ne va pas lever le pied, au contraire. Les joueurs de Klopp ont plusieurs opportunités de passer devant mais le tir de Keita est bien repoussé par Bravo (82’) et la tentative de Salah en toute fin de match est sauvé sur sa ligne par Walker, d’un geste acrobatique.

 

Les deux équipes se quittent sur un score de parité et vont disputer les tirs au but. Au final, cette séance de penalties sourit aux Skyblues à la faveur de penalty manqué de Wijnaldum. Gabriel Jesus transforme le dernier penalty et permet à Manchester City de conserver le Community Shield.

 

Par Paul