Chelsea s’impose d’une courte tête à Lille

 

Après leurs défaites inaugurales respectives, Lille et Chelsea ont l’occasion lors de cette 2ème journée dans le groupe H de se relancer. C’est un match inédit qui attend les deux équipes puisque Dogues et Blues ne se s’étaient jamais jusque-là affrontés en Ligue des Champions.

 

D’entrée, ce sont les Blues , favoris sur le papier qui donnent le ton. Les visiteurs effectuent un gros pressing et maîtrise le début de match. Il faut cependant attendre le quart d’heure de jeu pour voir le premier tir, par l’intermédiaire de Mount, mais la demi volée du jeune anglais passe de peu au-dessus (16’). Chelsea monopolise le ballon face à des Lillois sans doute tétanisé par l’enjeu. Les anglais vont donc profiter pour ouvrir le score grâce à leur buteur, Tammy Abraham. Le jeune anglais, à la réception d’une belle passe de Tomori, réussit un bon contrôle en pleine surface, avant de battre Maignan de près (0-1 22’). Le bon début de match de Chelsea est récompensé mais les Lillois vont être réveillés par ce but. Les hommes de Christophe Gaultier se révoltent et mettent plus d’intensité dans le match. C’est donc en toute logique que les Blues, qui ont laissé le ballon après l’ouverture du score, vont se faire surprendre. Sur un bon corner frappé par Jonathan Bamba, Osimhen s’élève plus haut que tout le monde et marque de la tête (1-1 33’). Lille ne va pas s’arrêter là et va pousser pour tenter de prendre une avance à la pause mais ce sont les visiteurs qui vont avoir la dernière occasion. Bien servi à l’entrée de la surface par James, Jorginho envoie une belle frappe enroulée qui échoue sur le poteau lillois (45’). Les deux équipes sont dos à dos à la pause.

 

Au retour des vestiaires, Chelsea reprend l’ascendant. Les Blues entament la seconde période comme ils ont entamé la première en exerçant un pressing haut. Lille résiste bien et il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir le deuxième tir cadré des Blues. Mount pénètre dans la surface mais sa frappe croisée est écrasée et bien repoussée par Maignan. Chelsea continue de pousser pour prendre l’avantage. Lampard lance Hudson-Odoi et passe à un 4-3-3 plus classique qui va finalement réussir à ses hommes. Car c’est le nouvel entrant après un bon travail sur le côté qui sert Willian qui marque d’une belle demi-volée heureuse (1-2 77’). Chelsea va se servir de son expérience pour résister à Lille dans cette fin de match. Kepa se montre souverain sur les ultimes et timides tentatives du LOSC.

 

Et c’est Chelsea qui s’impose à Pierre-Mauroy et signe ses premiers points dans cette édition de Ligue des Champions.

 

Par Paul