Brighton enfonce Tottenham dans la crise

 

Après l’humiliation subie à domicile face au Bayern en Ligue des Champions (2-7), Tottenham avait à cœur de réagir lors de ce déplacement à Brighton. Largement favori sur le papier, le Spurs sont pourtant très loin de leur niveau sur le terrain, cette saison.

 

Et, le début de match est venu pour confirmer cette tendance. Déjà coupable d’une boulette la semaine dernière, Hugo Lloris va être une nouvelle fois coupable sur l’ouverture du score précoce de Brighton. Sur une centre anodin, le capitaine des Spurs capte d’abord le ballon et le relâche, Neal Maupay ne se fait pas prier pour marquer de la tête dans le but vide (1-0 3’). Le gardien des Bleus s’est, à vue d’œil, gravement blessé sur l’action et sorti sur civière. Après cette entame mouvementée les Spurs vont tenter de se reprendre mais comme depuis quelques semaines, le finaliste de la dernière Ligue des Champions manque d’allant dans son jeu. Hormis une frappe d’Eriksen (25’), les Seagulls affichent plus d’ambitions et vont en toute logique doubler la mise. Sur un centre, le jeune Aaron Conolly s’y reprend à deux fois pour offrir le break à son équipe (2-0 32’). Devant au score en toute logique, les locaux rentrent aux vestiaires avec un break d’avance sur des Spurs amorphes.

 

Au retour des vestiaires, Tottenham essaie de semer un brin de révolte, mais sans effet. Brighton est beaucoup plus déterminé et se crée plus d’occasions. Stephens alerte Gazzaniga (61’) et Pascal Gross touche la transversale (62’). Les locaux vont capitaliser sur ce temps fort à l’heure de jeu quand Aaron Conolly s’offre son doublé. Le jeune attaquant de 19 ans déborde côté gauche repique dans l’axe et place une belle frappe du droit (3-0 65’). Tottenham est au fond du gouffre et on ne voit pas comment les hommes de Pochettino pourront revenir tant le large écart est mérité point Brighton. Tottenham va pousser pour au moins sauver l’honneur mais Lucas, tout juste entré en jeu, voit son tir stoppé (85’).

 

Le sort est scellé pour Tottenham qui concèdera une nouvelle défaite et en plus perd son capitaine Hugo Lloris sur blessure. Les hommes de Mauricio Pochettino foncent droit dans la crise.

 

Par Paul