Après un match fou, Sheffield et Manchester United se quittent sur un nul

 

Pour clôturer cette 13ème journée de Premier League, Manchester United se déplace de la pelouse de Sheffield United. Le surprenant promu, 5ème du championnat avant cette journée, avait des arguments à faire valoir face à des mancuniens toujours si peu flamboyants.

 

Et le début de match était dans la lignée de ce qu’on a pu voir depuis le début de saison. MU balbutie son football, et Sheffield joue avec sa hargne habituelle. C’est donc par cette détermination particulière que va venir le premier but des locaux. Lys Mousset gagne un duel à l’épaule devant Phil Jones, centre en retrait pour Lundstram qui voit son tir repoussé du pied par De Gea mais John Fleck a bien suivi et ouvre le score (1-0 19’). United tente de réagir mais le tir de Martial est bien repoussé (28’). Sheffield tient bien son avance et mène logiquement à la pause.

 

Au retour des vestiaires, Solskjaer revoit son schéma et remplace Phil Jones par Lingard. Le change offensif ne va pas s’effectuer payant à court terme puisque dans la foulée, c’est le promu qui double la mise grâce à son attaquant français Lys Mousset (2-0 52’). Les locaux vont reculer après ce break et subir les assauts de mancuniens révoltés. Le jeune Brandon Williams réduit la marque (2-1 72’) avant que Mason Greenwood tout juste entré en jeu ne se jette pour égalisation avec détermination à bout portant (2-2 77’). Revenu au score, MU va même passer devant. Marcus Rashford est à la conclusion d’une belle action collective. Bien servi en retrait par Daniel James, l’attaquant anglais marque dans le but quasi vide (2-3 79’). En 7 minutes, MU a renversé le match. Mais les hommes de Ole Gunnar Solskjaer vont voir leur travail réduit quasiment à néant lorsqu’ils vont craquer en toute fin de match. McBurnie marque d’une demi volée bien sentie et permet à son équipe d’égaliser (3-3 90’).

 

Au terme d’un match fou, Sheffield United et Manchester United se neutralisent.

 

Par Paul